Des châtelains pas comme les autres

Voici l'histoire de Florence et Stéphane Frébourg, qui partagent depuis qu'ils se sont rencontrés le rêve d'avoir un château.

Ce couple de normands est propriétaire depuis 2015 du Château de Dompierre, à Dompierre-les-Églises. Certes, réaliser son rêve et devenir châtelain, c'est bien, mais tout n'a pas été facile pour eux. Voici le récit du rêve de leurs vies.

Florence et Stéphane se sont rencontrés alors qu'ils avaient 18 ans, et tous deux rêvaient d'avoir un château. Seulement, aucune de leur famille n'est particulièrement riche, ni propriétaire d'un château. Il leur faudra donc travailler dur et économiser pour réaliser leur rêve.

Ils acquièrent en Normandie une petite maison de maître qu'ils restaurent ensemble pendant deux ans, avant de la revendre. Puis ils achètent une chaumière, qu'ils passent sept ans à restaurer eux-mêmes, pour la revendre ensuite. Leur troisième acquisition est un manoir près de Honfleur, sur lequel ils travailleront pendant trois ans, puis un ancien relais de poste, qu'ils transformeront en hôtel-restaurant. A chaque fois, l'argent des plus-values est mis de côté "pour le château", expliquent-ils en chœur. 

La motivation et la ténacité caractérisent vraiment Florence et Stéphane. Le rythme qu'ils se sont imposé pendant toutes ces années en est la preuve : travail la semaine, travaux de restauration le week-end, mais aussi trouver le temps d'écumer les brocantes pour se procurer du mobilier et de la décoration... "Pour le château" !

Au fil des rénovations et restaurations successives, ils acquièrent un certain savoir-faire, qui leur sera bien utile plus tard. Monsieur s'occupe plutôt du gros oeuvre (c'est un ancien électricien, et son père était menuisier), tandis que Madame gère les peintures et la décoration intérieure.

Seulement voilà, Florence tombe malade, et tous deux traversent l'enfer, plus soudés que jamais. C'est à ce moment là que Tommy, leur fils, entend parler du Château de Dompierre, dans un triste état. Le couple se rend sur place. Tous deux évoquent avec émotion la barrière de bois qui barrait l'entrée de la cour, envahie par les ronces et les herbes folles. Malgré celà, et surtout malgré les lourds traitements que subissait Florence, la magie opère. "Je me suis tout de suite sentie bien", confie Florence, qui a eu un gros coup de cœur pour le site.

Ils deviennent en Mai 2015 les propriétaires de ce superbe château du 16ème siècle inscrit aux Monuments Historiques depuis 1986 et bordé d'un étang de 7 hectares (un tertre commandant une chaussée d'étang puis une tour et des éléments défensifs probablement du 15ème siècle seraient à l'origine de l'actuel château). Bataillant contre les ronces et la poussière, ils exhument de véritables trésors architecturaux, paysagers, et de précieux et anciens objets de la vie de tous les jours. Les travaux qu’ils ont effectués en seulement deux ans sont absolument titanesques, et il y a encore de quoi s'occuper pendant les années à venir. 

La passion les anime lorsqu'ils nous guident à travers les pièces de l'imposante bâtisse et de ses dépendances, ne tarissant pas d'anecdotes, et connaissant sur le bout des doigts l'histoire de chaque petit recoin. Car s'ils ont travaillé à redonner à leur château sa splendeur d'antan, ils ont aussi passé des heures aux archives, afin d'apprendre à le connaître toujours un peu plus. 

Entre le Château de Dompierre et les Frébourg, c'est devenu une histoire de famille, puisque leur fils Tommy préside l'Association "Les Amis du Château de Dompierre". Créée en 2016, celle-ci a pour vocation la restauration, la mise en valeur et la conservation du château et des bâtiments attenants. C'est entre-autres via cette association que Florence, Stéphane et Tommy développent plusieurs projets, tous destinés à faire revivre le château. Tous trois souhaitent ouvrir de plus en plus au public, et ainsi partager leur amour de ce site (actuellement, il n'est ouvert que pour certains événements). 

C'est ainsi qu'en 2016, pour les Journées Européennes du Patrimoine, plus de 500 personnes sont venues visiter le château, accueillies par une famille Frébourg en costume médiéval. Une chasse aux oeufs a été organisée pour Pâques, et a accueilli plus de 150 personnes. 

La prochaine date importante est le 10 juin : une conférence historique sous chapiteau est proposée à 15h par Michael Thoury. Le thème sera l'histoire du "Château de Dompierre, de la motte castrale à la demeure de plaisance". Un rendez-vous à ne pas manquer, qui promet d'être passionnant. De plus, pour l'occasion, Florence a promis de tenir un petit salon de thé. 

Pour en savoir plus, découvrir des gens passionnants et passionnés, et suivre leurs actualités et leurs projets en cours, visitez le site du Château de Dompierre, et abonnez-vous à leur page Facebook !

Château deDompierre

Musées et Monuments

Château du Fraisse, Musée Ethnographique René Baubérot, fortifications du Dorat, ou parcours Nostalgie Rurale, voici les monuments et lieux de visite à ne pas manquer en Haut Limousin.

Villages remarquables

Le charme et la patine des vieilles pierres, le pittoresque des ruelles, le sel de l’histoire : c’est tout ce vécu qui est offert dans les villages remarquables du Haut...

Jardins et beaux arbres

Profitez de la nature du Haut Limousin dans le parc d'un château, sous l'ombrage d'un arbre vénérable ou dans un jardin au bord de l'eau...

Agenda des manifestations

Sélectionnez la période et le lieu souhaités et trouvez votre sortie! 

Trésors religieux

De la Collégiale du Dorat, joyau de l'art roman, en passant par la châsse émaillée de Bellac, jusqu'au Prieuré des Bronzeaux, dernier monastère Grandmontain du Limousin, le Haut Limousin vous...

Pêche

Envie de taquiner la fario dans nos cours d'eau ou de traquer les brochets et autres carnassiers dans nos lacs et plans d'eau ? En Haut Limousin, les pêcheurs trouvent...